Homard poché à l'huile d'olive et à la sauce aux fines herbes

Homard poché à l'huile d'olive et à la sauce aux fines herbes
  • 4 portions
  • 0:25 Préparation
  • 0:10 Cuisson
  • 0:35 Temps total

Ingrédients

Tout ajouter
  • 3 l
    (12 tasses)

    eau froide

  • 500 ml
    (2 tasses)

    vin blanc sec

  • 60 ml
    (1/4 tasse)

    gros sel de mer

  • 2x 675 g
    (2 x 1 1/2 lb)

    homards vivants

  • sauce :

  • 335 ml
    (1 1/3 tasse)

    huile d'olive extra vierge

  • 95 ml
    (3/8 tasse)

    de basilic fraîches, entieres, legèrement tassées

  • 1

    citron, en jus

  • 2

    gousses d'ail, hachées

  • 60 ml
    (1/4 tasse)

    noix de Grenoble, en morceaux

  • 30 ml
    (2 c. à soupe)

    noix de pin

  • 2

    filets d'anchois dans l'huile

Préparation

Dans une grande marmite, porter à ébullition l'eau et le vin blanc. Ajouter le sel de mer et y plonger les homards vivants.

Faire cuire 10 minutes. Retirer et réserver.

Au robot culinaire, réduire en une purée homogène les ingrédients de la sauce.

Couper les homards cuits sur la longueur en évitant de briser la carapace ; retirer la chair et celle des pinces.

Couper la chair en petits cubes et les disposer à l'intérieur de chaque demi-carapace.

Dans une saucière, verser la sauce et servir une demi-carapace de homard par portion.

Source: Metro

Accords vin et mets

Fruité et léger

Fruité et léger
Ces vins légers se reconnaissent à leurs arômes simples de fruits, leur sensation de fraîcheur et leur structure peu imposante. Ils doivent être consommés dans leur jeunesse.

Délicat et léger

Délicat et léger
Ces vins secs plutôt délicats se distinguent par leur couleur pâle, leurs arômes simples de fruits ainsi que par la sensation de fraîcheur qui naît de leur acidité.Ces vins secs plutôt délicats se distinguent par leur couleur pâle, leurs arômes simples de fruits ainsi que par la sensation de fraîcheur qui naît de leur acidité.

Découvrez votre profil de goût!

© Société des alcools du Québec, 2007