Tarte aux oignons caramélisés

Tarte aux oignons caramélisés
  • 6 portions
  • 0:20 Préparation
  • 0:35 Cuisson
  • 0:55 Temps total

Ingrédients

Tout ajouter
  • 1

    abaisse de pâte feuilletée maison ou du commerce

  • Qte suff. pois secs ou riz (pour faire un poids)

  • 15 ml
    (1 c. à soupe)

    beurre

  • 15 ml
    (1 c. à soupe)

    huile d'olive extra vierge

  • 3

    oignons, émincés

  • 15 ml
    (1 c. à soupe)

    miel

  • 3

    oeufs

  • 190 ml
    (3/4 tasse)

    crème 15 %

  • 30 ml
    (2 c. à soupe)

    moutarde de Dijon

  • 15 ml
    (1 c. à soupe)

    thym frais, haché

  • Au goût, sel et poivre du moulin

Préparation

Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).

Foncer avec l'abaisse de pâte un moule à tarte à fond amovible 24 cm (9.5 po) ou 11 cm x 35 cm (4 1/2 po x 14 po).

Piquer avec une fourchette l'abaisse et recouvrir de papier aluminium.

Couvrir de pois secs ou de riz, pour appliquer une pression, et faire cuire 10 minutes.

Retirer les pois et le papier aluminium. Laisser refroidir.

Dans une grande poêle, faire fondre le beurre et l'huile, à feu moyen-doux, et y faire cuire les oignons 10 minutes.

Ajouter le miel, couvrir et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que les oignons soient caramélisés. Laisser tiédir.

Pendant ce temps, dans un bol, fouetter les œufs avec la crème, la moutarde et le thym. Saler et poivrer au goût.

Répartir les oignons sur l'abaisse de pâte. Verser le mélange d'œufs sur les oignons. Faire cuire au four 30 à 35 minutes ou jusqu'à ce que la tarte soit bien dorée et les œufs bien fermes.

Source: Metro

Accords vin et mets

Délicat et léger

Délicat et léger
Ces vins secs plutôt délicats se distinguent par leur couleur pâle, leurs arômes simples de fruits ainsi que par la sensation de fraîcheur qui naît de leur acidité.Ces vins secs plutôt délicats se distinguent par leur couleur pâle, leurs arômes simples de fruits ainsi que par la sensation de fraîcheur qui naît de leur acidité.

Découvrez votre profil de goût!

© Société des alcools du Québec, 2007