Vivaneau poêlé aux rapinis et sa sauce mikado

Vivaneau poêlé aux rapinis et sa sauce mikado
  • 4 portions
  • 0:15 Préparation
  • 0:09 Cuisson
  • 0:24 Temps total

Ingrédients

Tout ajouter
  • 60 ml
    (1/4 tasse)

    vin blanc

  • 1

    échalote sèche, hachée

  • 1

    feuille de laurier

  • 1/2

    branche de thym frais

  • 3

    grains de poivre noir

  • 1

    mandarine, zestes et jus

  • 3

    jaunes d'oeufs

  • 80 ml
    (1/3 tasse)

    beurre

  • Au goût, sel de mer et poivre blanc

  • 1

    botte de rapini

  • 60 ml
    (1/4 tasse)

    beurre

  • 4

    filets de vivaneau avec peau

Préparation

Sauce Mikado

Dans une casserole, verser le vin et ajouter l'échalote, le laurier, le thym et le poivre en grains.

Porter à ébullition et laisser réduire de moitié à feu doux. Réserver.

Dans le bol du bain-marie, fouetter énergiquement les jaunes d'œuf pendant 1 minute. Retirer le bol du bain-marie et ajouter la réduction de vin épicé. Fouetter 1 minute. Incorporer en un mince filet le beurre fondu tout en fouettant énergiquement.

Ajouter les zestes de mandarine et arroser de jus. Assaisonner et réserver.

Rapini

Blanchir les rapinis dans de l'eau bouillante pendant 10 secondes. Égoutter. Réserver.

Filet de vivaneau

Dans une poêle à feu moyen-vif, faire cuire les filets de vivaneau pendant 3 minutes sur le côté peau. Retourner les filets et ajouter les rapinis; faire cuire 3 minutes. Assaisonner de sel et de poivre blanc.

Servir avec la sauce Mikado.

Source: Metro

Accords vin et mets

Délicat et léger

Délicat et léger
Ces vins secs plutôt délicats se distinguent par leur couleur pâle, leurs arômes simples de fruits ainsi que par la sensation de fraîcheur qui naît de leur acidité.Ces vins secs plutôt délicats se distinguent par leur couleur pâle, leurs arômes simples de fruits ainsi que par la sensation de fraîcheur qui naît de leur acidité.

Découvrez votre profil de goût!

© Société des alcools du Québec, 2007