Passer directement au contenu
Se connecter S'inscrire
Ma liste0produits
You do not have any items in your cart.
Add items and they will appear here.
Estimated Total*
$0.00
You must have min. $50 to checkout
Metro Lakeshore & Geneva 101, Lakeshore Rd. St. Catharines, ON

Est-ce votre épicerie préférée?

Non, trouver mon épicerie préférée

Pourquoi? Ceci vous permettra de consulter la circulaire, les offres et les coupons en vigueur près de chez vous.

Fermer
Se connecter S'inscrire
Ma liste0produits
You do not have any items in your cart.
Add items and they will appear here.
Estimated Total*
$0.00
You must have min. $50 to checkout

Attention!

Pour une expérience optimale, veuillez utiliser le navigateur Chrome de votre appareil.

Ok

Lunchs faciles

Des repas plus joyeux en famille - Par Cara Rosenbloom, Diététiste

Des repas sans tracas, c’est possible! Facilitez la préparation des repas en famille grâce à ces stratégies éprouvées.


Avec mes deux bambins (âgés de 8 et 4 ans), les repas en famille sont toujours une aventure ! Ma fille mange de tout et n’a pas peur d’essayer de nouveaux petits plats, alors que mon fils a le bec plus fin et préfère des aliments au goût fade. Mon défi consiste à trouver des aliments pour un souper qui plairont aux deux palais. Voici donc quelques solutions qui me permettent de préparer des repas en famille sans tracas.

Des rôles définis à la table

Si ma formation de diététiste m’a sensibilisée à l’alimentation des enfants, aucun manuel ne peut nous préparer aux enfants qui adorent les pâtes un jour et les détestent le lendemain, qui échappent plus de pois par terre qu’ils n’en mangent, ou qui tiennent mordicus à ne manger que des aliments verts. On apprend toutes ces choses lorsqu’on a des bouches à nourrir ! Et que vous soyez un surveillant sur l’heure du dîner, parent, gardien, grand-parent, membre de la famille ou ami, il n’y a pas de doute qu’on n’apprend que par l’expérience.

Ce que mes études m’ont appris sur les rôles à la table s’applique à tout contexte où les adultes nourrissent leurs enfants. Par exemple :

  • C’est à l’adulte qu’il revient de proposer une variété d’aliments sains à des heures précises de la journée, et ce, dans un milieu agréable avec une table, des chaises, de la vaissellerie, de la coutellerie, etc.
  • C’est à l’enfant qu’il revient de décider de les manger ou pas ainsi que de la quantité qu’il désire.

Des rôles bien définis permettent de mettre fin à la guerre des aliments, parce que c’est à votre enfant qu’il revient d’évaluer sa faim. Or, fini le vieil adage « finis ton assiette », qui pose problème parce qu’il force l’enfant à ne pas tenir compte des sensations de faim et de satiété.


Offrez divers aliments sains

Revenons à la tâche de l’adulte d’offrir divers aliments sains. Il s’agit là d’une responsabilité importante pour nous, les grandes personnes, qui consiste essentiellement à offrir des aliments sains parmi lesquels les enfants peuvent choisir.

Voici quelques trucs :

  • Mettez-y de la couleur. Comme les enfants aiment remplir leur assiette de six ou sept aliments de couleurs différentes, la variété doit être de mise.
  • Servez au moins deux aliments dont chaque enfant raffole. Même si les becs fins ne mangeront pas de tout, vous aurez la certitude qu’ils mettront au moins quelques aliments dans leur assiette.
  • Laissez le soin aux enfants d’ajouter des saveurs. Proposez des aliments de base ainsi que des condiments, trempettes et fines herbes pour que les enfants puissent rehausser la saveur des aliments à leur gré. De cette façon, vous éviterez de préparer plusieurs repas différents et pourrez servir un plat que chacun peut personnaliser à son goût.
  • Assurez-vous d’offrir des aliments provenant des différents groupes alimentaires pour que les enfants aient leur apport en différents éléments nutritifs.

Voici des exemples :

- Légumes et fruits : petits pois, brocoli, concombre, tomate, pomme, carotte, banane, légumes verts à salade

- Céréales : pâtes, craquelins ou pain de grains entiers, riz brun, avoine, millet, quinoa

- Produits laitiers : fromage, yogourt, kéfir, lait, boissons de soya enrichies

- Protéines : poulet, poisson, viande, légumineuses, noix, graines, œufs

Le dernier point, qui concerne les adultes, revêt une importance capitale : soyez un modèle pour vos enfants. Si vous mangez un hamburger et des frites, les chances que votre enfant mange une assiette de brocoli et de poulet rôti sont nulles. Si vous faites de la saine alimentation une priorité, vos enfants, qui vous regardent manger, suivront votre exemple !


Repas tout-en-un

5 idées de repas… en sac ! 

Article

5 idées de repas… en sac !

On veut des soupers rapides, nutritifs et sans compromis sur le goût. Mission impossible ? Pas si on se prépare des repas prêts-à-cuire en sac.



RESTEZ CONNECTÉ