Passer directement au contenu
Voulez-vous vérifier votre adresse ?
Si oui, veuillez compléter:
Pour accéder à cette nouvelle fonctionnalité, veuillez valider cette information pour assurer la confidentialité des renseignements de votre compte metro&moi.
Saisissez le code postal de l'adresse où vous recevez vos chèques de récompenses metro&moi afin que nous puissions valider votre identité.
Retour à l'accueil Retour à l'accueil

Attention!

Pour une expérience optimale, veuillez utiliser le navigateur Chrome de votre appareil.

Ok
Attention!

Êtes-vous certain de vouloir vider tout le panier?

Des collations sans allergènes prioritaires, s’il-vous-plait !

La rentrée scolaire… et le retour des lunchs et collations. Pour les parents d’enfants allergiques qui doivent composer avec les restrictions alimentaires de leur enfant, cette période peut représenter un défi. Voici quelques conseils et suggestions pour vous guider :

Découvrez quelques idées de recette ici


À l’épicerie

Lors de la sélection de collations, assurez-vous de lire les étiquettes, et ce, chaque fois que vous achetez un produit (la recette peut changer sans préavis). Au Canada, la loi sur l’étiquetage est claire : les allergènes prioritaires doivent figurer sur l’emballage.

En ce qui concerne la mention « peut contenir », elle n’est pas obligatoire selon la loi. Il s’agit pourtant de la seule mise en garde que les fabricants peuvent utiliser pour indiquer la présence possible ou accidentelle d’un allergène dans leurs produits.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments encadre ce processus et exige tout-de-même que de telles mises en garde soient exactes, claires et informent d’un risque réel de contamination croisée .

À l'école

Bien que plusieurs établissements bannissent les arachides et les noix, de nombreux autres aliments peuvent causer des réactions allergiques. Il est nécessaire d’enseigner à votre enfant à reconnaître les aliments à éviter, ainsi que la règle du non-partage d’aliments en milieu scolaire. Assurez-vous que votre enfant connaisse les astuces lui permettant d’éviter un contact avec un allergène.

Voici quelques exemples :

 

• Assurer un lavage des mains à l’eau tiède savonneuse avant et après le repas 

• Utiliser un napperon de la maison pour prendre son repas ou nettoyer la surface de la table

• Consommer uniquement les aliments provenant de la maison

• Éviter le partage d’aliments, boissons, vaisselle, ustensiles, bouteilles

• Favoriser l’utilisation d’un contenant isotherme (Thermos) plutôt que le four à micro-ondes.

 

 

À la maison

Lorsque vous préparez des collations, pourquoi ne pas faire participer votre enfant ? Voici quelques idées de collations sans allergènes prioritaires pour petits et grands :

• Trempez des quartiers de pomme ou des céleris dans un beurre de graines (exemple : beurre de tournesol) ;

• Découvrez le «fauxmage» sans produit laitier ni noix pour remplacer le fromage dans vos collations préférées ;

• Préparez du maïs soufflé nature et saupoudrez-le de vos saveurs préférées, par exemple, du zeste de lime et du thym ou un peu d’huile et de la cannelle

• Concoctez un frappé à base de boisson végétale à la noix de coco et de fruits congelés

• Essayez les croustilles de kale maison. Il suffit de badigeonner les feuilles déchiquetées d’un peu d’huile d’olive, de sel et de jus de citron et de les cuire quelques minutes au four

• ​Agrémentez une compote de pommes d’un granola maison afin de réaliser une collation saine.

• Cuisinez de délicieuses barres tendres banane et chocolat, un régal pour toute la famille.


Pour plus d’information sur les bonnes pratiques en matière d’allergies alimentaires à l’école, consultez le site Internet d’Allergies Québec.

En collaboration avec Allergies Québec

Allergies Québec Logo

Pour des idées de recettes

RESTEZ CONNECTÉ