Passer directement au contenu

Attention!

Pour une expérience optimale, veuillez utiliser le navigateur Chrome de votre appareil.

Ok

10 conseils pour être un super-hôte

10 conseils pour être un super hôte

On compte recevoir nos proches durant le temps des Fêtes? Voici dix conseils pratiques pour se simplifier la vie, pour varier les plaisirs... et pour épater la galerie!


Biscuits

1On adapte la formule

Réveillon ou brunch? Cocktail dînatoire ou souper traditionnel? Tout dépend de nos invités et de la taille du groupe attendu! On privilégie le repas en trois services pour les réceptions plus intimes, alors que les formules brunch ou buffet sont toute indiquées pour les grands rassemblements.

2On élabore un menu simple

Mieux vaut s’en tenir aux recettes qu’on maîtrise parfaitement. On oublie les essais risqués et les plats qui nécessitent une préparation longue et complexe. Si on ose une nouvelle entrée, on poursuit avec un classique en plat principal, que ce soit notre fameuse dinde ou notre rôti de boeuf. On conclut notre festin avec un dessert simple, mais réinventé. Il suffit souvent de changer un ingrédient pour transformer un plat qui rallie petits et grands. Pourquoi pas des framboises fraîches dans notre bûche de Noël ou des zestes d’orange dans la crème de notre bagatelle?


On planifie l’horaire de la soirée

3On planifie l’horaire de la soirée

On amorce notre réception avec des bouchées et des amuse-gueules qui feront patienter les estomacs affamés. On sert généralement le repas principal entre 19 h 30 et 21 h. S’il s’agit d’un rassemblement familial auquel des gens âgés ou des enfants sont conviés, il est possible de commencer le service plus tôt.

4On demande du renfort

Un invité offre de nous donner un coup de main? On accepte sans hésiter. Pour rester en contrôle de la soirée, on dresse la liste des plats manquants et l’on répartit le tout entre les différents cuistots volontaires — cocktails, amuse-gueules, plateau de fromages fins, dessert, etc. On vérifie bien chaque plat apporté par nos convives et l’on demande aux cuisiniers quelles sont leurs instructions pour la conservation, la cuisson et le service. On évite toutefois que tout le monde se pile sur les pieds en cuisine en se choisissant un seul bras droit aux fourneaux.


Breuvages

5On pense aux breuvages

On accorde un soin particulier aux vins qui accompagneront nos différents plats. Pourquoi ne pas essayer une liqueur de chez nous pour le dessert? Au-delà des vins, cocktails et mousseux, on choisit une jolie carafe qu’on garde toujours pleine d’eau fraîche. On ajoute une touche festive en l’aromatisant avec des fines herbes, des grenades, des tranches de concombre ou encore des quartiers d’orange. On n’oublie pas les cafés, thés et autres boissons chaudes qui concluront en beauté notre somptueux festin.

6On respecte notre budget

Il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune pour impressionner nos convives. Une fois notre menu élaboré, on dresse une liste exhaustive des aliments nécessaires en prenant soin de bien indiquer les quantités. On donne la vedette aux aliments de saison, on opte autant que possible pour les marques maison, et surtout, on ne déroge pas de notre fameuse liste!

7On écrit notre plan de match

Pour ne rien oublier dans le feu de l’action, on énumère tout ce qui devra être accompli le soir même, ainsi que le temps nécessaire à chacune des tâches. Avec un bon plan de match, on minimise les erreurs et les oublis… tout en nous permettant de passer un beau moment avec nos invités.


Décor

8On organise des minidégustations

Le temps des Fêtes est l’occasion parfaite de se faire plaisir et de découvrir de nouveaux produits fins. Les invités qui le désirent peuvent ainsi apporter un produit coup de cœur qu’ils aimeraient partager avec le reste de la famille, entre deux services. Fromage, terrine, chutney, chocolat, petits sablés, etc. À nous de choisir!

9On ne néglige pas le décor

Les éléments décoratifs font partie intégrante de la fête et doivent aussi se retrouver dans notre liste des achats indispensables. Sans une présentation soignée, même les plus grands mets perdent de leur effet. On décore notre table avec élégance — nappe, jolie vaisselle, centre de table avec des branches de sapin, etc. On peut aussi décorer nos plats de service avec des canneberges fraîches, des cerises de terre ou des feuilles de menthe. Une autre idée: on identifie les places de nos convives avec des étiquettes comestibles. On peut par exemple déposer des biscuits sur lesquels les prénoms ont été inscrits avec de la glace royale!

10On crée une ambiance festive

Le réveillon n’est pas un souper de famille comme les autres. On ajoute un peu de piquant en préparant une liste de musique contenant le coup de cœur de chaque membre de la famille et l’on essaie de deviner qui a choisi quelle chanson. Entre les services, on organise des jeux pour alimenter les conversations. Parfait pour se laisser le temps de préparer le prochain plat!


RESTEZ CONNECTÉ