Passer directement au contenu

Attention!

Pour une expérience optimale, veuillez utiliser le navigateur Chrome de votre appareil.

Ok
Commande rapide

Cette adresse de livraison a été sauvegardée.

Elle sera utilisée pour accélérer vos prochaines commandes! Vous pouvez la modifier en tout temps.

La commande rapide est activée!

Vos préférences d’achats ont été sauvegardées! Elles seront utilisées pour accélérer vos prochaines commandes! Vous pouvez les modifier en tout temps.

Marché bio & bien-être

Adresse de livraison :
Paiement :

Épicerie en ligne

Adresse de livraison :
Plage horaire :
Plage horaire :
Non sélectionnée
Paiement :

Vous pouvez modifier ces options en tout temps dans la section « Commande rapide » de votre compte.

Vous pouvez modifier ces options en tout temps dans la section « Commande rapide » de votre compte.

Mini rôtis

Mini-rôtis : un repas simplement délicieux

 

Les incontournables : le thermomètre à viande et la lecture de la température interne

Que vous soyez un pro de la cuisine ou un cuistot du dimanche, vous pouvez réussir avec brio la cuisson de vos mini-rôtis. De petite taille (environ 1 kg, ou 2 lb), les mini-rôtis peuvent être cuisinés en semaine et sont parfaits pour les couples et les petites familles. Voici ce qu’il faut savoir pour réussir ce plat réconfortant, des trucs de cuisson aux suggestions d’assaisonnement.

Le thermomètre à viande est investissement gagnant pour savourer des rôtis juteux et cuits juste à point. Il s’agit du seul moyen fiable pour vérifier si la température interne est adéquate. Vous n’avez qu’à insérer le thermomètre dans la partie la plus charnue de la viande, loin des os, du gras et des cartilages. À noter : il existe des thermomètres pouvant demeurer dans les aliments pendant la cuisson, et d’autres pas.

Voici les températures internes à respecter pour cuire la viande à la perfection :

 Viande Température interne sécuritaire
 Bœuf Saignant : 57 °C / 135 °F; À point : 68 °C / 155 °F; Bien cuit : 72 °C / 165 °F
 Poulet Farci : 80 °C / 175 °F; Non farci : 77 °C / 170 °F
 Agneau Saignant : 63 °C / 145 °F; Rosé : 68 °C / 155 °F; Bien cuit : 72 °C / 165 °F
 Porc 70 °C / 160 °F
 Dindon Farci : 82 °C / 180 °F; Non farci : 77 °C / 170 °F
 Veau 70 °C / 160 °F

Le bœuf et l’agneau acceptent différents degrés de cuisson : saignant, rosé et bien cuit. Toutefois, faites attention aux coupes de bœuf attendries mécaniquement, comme le chateaubriand, le rôti du roi, le rôti français et le rôti de tournedos. Elles devraient toujours être servies à point ou bien cuites.


L’ABC du rôti parfait

  • Pour donner plus de saveur à votre rôti, recouvrez le fond de la rôtissoire d’oignons tranchés ou d’autres légumes aromatiques (comme le poireau et le chou).
  • Évitez de saler avant la cuisson, car le sel fera sortir le jus de la viande et l’asséchera.
  • Éviter de piquer le rôti durant la cuisson, car les sucs pourraient s’échapper, et la viande s’assécher.
  • Après la cuisson, éviter d’arroser le rôti avec son jus, car la chaleur prolongera la cuisson de la viande.
  • Ne pas garder le rôti plus de deux heures à la température ambiante afin d’éviter la prolifération des bactéries.

Épices à frotter, marinades et sauces

Le secret d’un rôti inoubliable réside dans le mariage des saveurs. Voici quelques trucs et idées savoureuses pour bien réussir son assaisonnement.

1Épices à frotter

Les épices à frotter sont un mélange d’herbes et d’épices utilisé pour rehausser le goût d’un rôti. Recouvrez celui-ci d’épices et laissez-le reposer au moins 15 minutes (ou jusqu’au lendemain) selon l’intensité des saveurs recherchée. Voici quelques valeurs sûres à essayer :

 Bœuf​ Herbes de Provence, romarin, thym, gingembre
 Poulet Herbes de Provence, sauge, genièvre, cinq-épices chinois, muscade
 Agneau Coriandre, menthe, cannelle, thym
 Porc Cannelle, cinq-épices chinois, clou de girofle, cari, gingembre
 Dindon Estragon, cari, graines de moutarde, paprika
 Veau Basilic, cerfeuil, marjolaine, origan

Pour une touche d’exotisme, essayez ces combinaisons gagnantes :

 Saveur asiatique Basilic, cinq-épices chinois, gingembre, menthe
 Saveur indienne Cumin, curcuma, cari, coriandre, graines de carvi, graines de pavot
 Saveur italienne Basilic, origan
 Saveur méditerranéenne  Basilic, marjolaine, romarin, cannelle
 Saveur mexicaine Cumin, coriandre
 Saveur moyen-orientale Cumin, coriandre

Le saviez-vous ?

  • Certaines herbes comme la sauge, le laurier, le romarin, le thym et la sarriette peuvent supporter une cuisson prolongée, tandis que le basilic, l’aneth et le persil doivent être ajoutés en fin de cuisson.
  • 5 ml (1 c. à thé) d’herbes séchées équivalent à 15 ml (1 c. à soupe) d’herbes fraîches.
  • Plus finement on coupe les herbes fraîches, plus elles dégagent de saveur.

2Marinades

Les marinades ajoutent saveur et tendreté aux rôtis. Elles se composent principalement d’huile, d’épices, d’herbes fraîches et d’un ingrédient acide (par exemple, du vin blanc ou rouge, du jus d’agrumes ou du vinaigre), qui sert à attendrir la viande. Calculez au moins deux heures (maximum 24 heures) de marinage et environ 250 ml (1 tasse) de marinade par kilo (2 lb) de viande. On peut adapter sa marinade pour la rendre plus sucrée, plus piquante, plus parfumée ou plus rafraîchissante. Envie d’une touche sucrée ? Ajoutez-y du miel. Besoin de plus de mordant ? Mettez-y quelques gouttes de Tabasco.

 Parfumée Herbes fraîches (menthe, coriandre, basilic), ail, gingembre frais, huiles parfumées (sésame, arachides), jus et zestes d’agrumes (lime, pamplemousse, citron).
 Rafraîchissante Yogourt, crème sure
 Sucrée Miel, cassonade, sirop d’érable, confiture
 Piquante Sauce Tabasco, sauce Worcestershire ou brin de piment
 Distincte Sauce soya, sauce tamari, sauce hoisin, sauce de poisson


RESTEZ CONNECTÉ