Passer directement au contenu

Attention!

Pour une expérience optimale, veuillez utiliser le navigateur Chrome de votre appareil.

Ok
Commande rapide

??fast.checkout.fast.cart.remodal.description_fr??

Elle sera utilisée pour accélérer vos prochaines commandes! Vous pouvez la modifier en tout temps.

La commande rapide est activée!

Vos préférences d’achats ont été sauvegardées! Elles seront utilisées pour accélérer vos prochaines commandes! Vous pouvez les modifier en tout temps.

Marché bio & bien-être

Adresse de livraison :
Paiement :

Épicerie en ligne

Adresse de livraison :
Plage horaire :
Plage horaire :
Non sélectionnée
Paiement :

Vous pouvez modifier ces options en tout temps dans la section « Commande rapide » de votre compte.

Vous pouvez modifier ces options en tout temps dans la section « Commande rapide » de votre compte.

De la soul food à la maison

De la Soul Food à la maison

Côtes levées. Chou cavalier et chou frisé. Muffins au maïs. Ces incontournables des repas soul food effectuent un retour en force aux menus de restaurants tendance. Leur prochaine apparition? Dans votre propre cuisine! Voici un petit cours en accéléré sur les rudiments de la cuisine du Sud, avec des recettes à essayer sur-le-champ.


1 Choisir sa base

Pour préparer un plat principal de style soul food, la première chose à ajouter sur votre liste d’épicerie est du porc. Des côtelettes aux jarrets, c’est un incontournable de la cuisine du Sud.
La volaille y occupe aussi une place importante. En effet, le poulet et la dinde sont souvent apprêtés en entier ou en partie.

2 Et que ça cuise!

Pour une saveur authentique, choisissez une recette qui utilise l’un de ces trois modes de cuisson traditionnels : la cuisson lente, le barbecue ou la friture.

Mijoteuse
La cuisson lente est idéale pour les coupes de viande comme le jarret ou les boyaux, que l’on cuit lentement dans du bouillon pour une tendreté extrême.
BBQ
En soul food, la cuisson au barbecue est longue et implique souvent de fumer la viande avec des essences de bois. Super pour les côtes levées, le porc effiloché ou la poitrine de boeuf de style « brisket ».
Friteuse
Finalement, aucun repas soul food n’est complet sans aliments frits : steaks, poulet, porc, légumes, tout ce que vous voulez. Pour une version un peu plus santé, utilisez une huile végétale (celles de canola ou de maïs ont un point de fumée assez élevé) plutôt que le saindoux classique.

Vous manquez de temps?

Oubliez la cuisson lente et recherchez des combinaisons d’épices qui rappellent la soul food, comme dans cette recette de poulet cajun ou dans ces côtes levées des bayous. Vous obtiendrez toutes les saveurs du Sud en deux temps trois mouvements!


3Des à-côtés à ne pas délaisser

Bien que les plats à base de viande occupent une place importante de la soul food, il ne faut surtout pas négliger les délicieux accompagnements.

Le premier choix? Des légumes comme du chou cavalier, des feuilles de moutarde et de navet, du gombo et des patates douces. Faites braiser votre verdure avec du jambon pour un à-côté fumé et savoureux. Ou faites des frites de patates douces au four.

Pour faire changement des légumes verts, vous pouvez aussi essayer des épis de maïs grillés au chili ou des muffins au maïs pour tremper dans vos sauces. Truc: ajoutez un peu de piment jalapeno ou du cheddar à la recette; ce sera encore meilleur!

Pour terminer sur une note sucrée un repas inspiré de la cuisine du Sud, une cachette à la rhubarbe s’impose. Simple, saisonnier et délicieux. On y met habituellement des pêches mais ça fonctionne avec n’importe quel fruit.

 



Les origines de la soul food

Cuisiner de la soul food, c’est éviter les déchets et tirer le maximum d’ingrédients modestes. Des techniques de cuisson et des épices spéciales transforment des coupes de viande et des légumes peu coûteux en mets délicieux. L’expression « soul food » a été inventée dans les années 1960, alors que plusieurs aspects de la culture afro-américaine étaient catégorisés comme étant « soul »: musique, nourriture, etc. Ce type de cuisine prend racine en Afrique. Les recettes familiales ont été adaptées avec des ingrédients locaux américains. Dans le Sud, on associe beaucoup la soul food au gros dîner genre potluck qui a lieu le dimanche après la messe.

RESTEZ CONNECTÉ