Passer directement au contenu

Attention!

Pour une expérience optimale, veuillez utiliser le navigateur Chrome de votre appareil.

Ok

Inventez votre réveillon sans façons

Mises à jour du Covid-19 pour nos clients. En savoir plus

Mises à jour du Covid-19 pour nos clients. En savoir plus

Nappe brodée, verres en cristal, argenterie: certaines recettes ont fait leurs preuves. Elles ont aussi fait leur temps et on a envie de les rajeunir. Aujourd’hui, les familles souhaitent se simplifier la tâche et recevoir dans une ambiance plus décontractée. Même le copieux repas de Noël avec dinde, tourtière, ragoût de pattes et compagnie a subi quelques transformations et se compose de plats plus légers, mais tout aussi savoureux. Mais la chaleureuse atmosphère des Fêtes règne toujours en maître grâce au scintillement des bougies, aux guirlandes sur le manteau de la cheminée, à la montagne de cadeaux sous le sapin et aux arômes appétissants qui embaument la maison.


Aujourd’hui comme autrefois, les Fêtes ne sont pas seulement un prétexte pour manger, boire et s’offrir des cadeaux, c’est aussi l’occasion de renouer des liens familiaux dans une ambiance joyeuse et propice aux confidences. C’est un moment privilégié où petits et grands peuvent partager leurs rêves et leurs espoirs. C’est le temps de célébrer, de rire et, pourquoi pas, de se gâter. Et c’est votre touche personnelle qui laissera à tous un souvenir inoubliable. Inventez votre réveillon, sans façon.


Les couleurs de la fête

Le rouge et le vert sont les couleurs de Noël. On peut les utiliser en touches subtiles ou leur donner la vedette, les mélanger au blanc, à l’or ou à l’argent. Autre alliée de choix: la lumière. La nature et l’intensité de l’éclairage permettent de donner le ton à une soirée. Un éclairage électrique tamisé combiné à la lueur des bougies crée une atmosphère feutrée et invitante. Les bougies qui fleurent bon la cannelle, l’orange ou la vanille ajoutent une note suave, mais évitez de les utiliser à table, car elles masqueraient les arômes de la nourriture et du vin. Enfin, si vous avez des petits, pensez à vous procurer un carillon des anges. On allume les bougies, et les angelots tournent en carillonnant doucement. Les enfants ne s’en lassent jamais!


L’incontournable sapin

Un sapin de Noël peut sembler éphémère, et la corvée de le défaire en janvier lorsqu’il perd ses aiguilles n’est pas de tout repos, mais il est difficile d’imaginer un Noël sans lui. En le décorant le dimanche avant Noël, on peut espérer qu’il sera encore fringant à la fête des Rois. Garnissez-le de rubans, de guirlandes de maïs soufflé et de canneberges et de boules multicolores. Saviez-vous que les boules sont nées en Moselle, dans l’est de la France, au 19e siècle? En ce temps-là, on décorait les sapins avec des fruits, généralement des pommes. Mais, en 1858, la récolte fut si mauvaise que les fruits vinrent à manquer. C’est alors que les verriers, dont l’industrie était très importante dans la région, décidèrent de souffler des boules de verre argenté. La boule de Noël était née!

 


Les cadeaux

Certains déballent leurs cadeaux à toute vitesse, sans égard pour les efforts déployés pour l’emballage. Malgré cela, un joli emballage est une belle marque d’attention et constitue une partie du plaisir. Pensez simplement à l’éclat dans les yeux des enfants quand ils aperçoivent la farandole de boîtes colorées sous l’arbre! N’oubliez pas non plus de suspendre des bas sur la cheminée et de les remplir de petits riens amusants, de bonbons, de fruits et de cadeaux-surprise récoltés tout au long de l’année ou dégotés à la dernière minute.


Noël autour du monde

Les Fêtes sont une période de partage. Pourquoi ne pas démarrer une tradition amusante en «empruntant» des mets de Noël d’autres pays? Dégustez un strudel comme les Autrichiens, servez de la morue à la brésilienne, gâtez-vous avec le caviar de Russie, garnissez votre dinde d’un mole mexicain ou d’une farce aux châtaignes, spécialité de la France. Terminez le repas avec un plum-pudding comme en Angleterre. Cette délectable expérience culinaire soulèvera sûrement bien des discussions autour de la table.


Desserts en folie

Les desserts sont assurément l’un des plus grands plaisirs des enfants pendant les Fêtes. Si vous avez des enfants ou des petits-enfants, comblez-les avec une tradition provençale, celle des «treize desserts». Cet impressionnant cortège de desserts est, somme toute, assez simple à préparer. Il se compose notamment de fruits frais (poires, pommes, oranges, mandarines, raisins) ainsi que de fruits secs et de noix que les Provençaux appellent «mendiants» en raison de leur couleur associée aux robes des frères des Ordres mendiants (les noix et les noisettes étaient associées aux Augustins, les figues sèches aux Franciscains, les amandes aux Carmes et les raisins secs aux Dominicains). Les dattes et les figues farcies, appelées ermites, sont délicieuses. On y retrouve également du nougat noir et du nougat blanc, des calissons d’Aix (une pâtisserie en losange à base d’amandes moulues), des truffes, des orangettes (des lanières d’écorce d’orange confites et enrobées de chocolat) et enfin des gâteaux à l’orange et au chocolat ainsi qu’une fougasse sucrée, parfumée à la fleur d’oranger et à l’anis… Rien ne vous empêche de remplacer ces derniers par du gâteau aux fruits, du plum-pudding, des beignes, une succulente tarte au sucre, sans oublier la bûche de Noël!

Joyeux Noël!

 


Recettes festives dans l'esprit de Noël


RESTEZ CONNECTÉ